Votre maison est-elle sécurisante pour les enfants ?

Vous trouverez ici une liste de problèmes de sécurité que l’on rencontre dans les maisons et qui les rendent inhospitalières pour les jeunes enfants.

Éliminer les risques d’accidents ne dispense pas d’une obligation de vigilance, car les accidents surviennent principalement lors d’un manque de surveillance par un adulte. Ne jamais le laisser seul.

N’attendez pas que votre enfant ait commencé à explorer la maison pour vous préoccuper de ce problème, d’autant plus que vous pouvez être amené à recevoir à l’improviste les enfants des autres.

Explorez consciencieusement tout l’espace accessibles pour votre enfant, en sachant que, s’il reste un seul endroit dangereux, bébé qui n’a aucune conscience du danger, le trouvera.

Expliquez aux enfants les dangers existant, dès qu’ils sont en âge de comprendre, et n’ayez pas peur de répéter, encore répéter.

Nous avons farfouillé de longues heures pour trouver la liste des actions que nos chers petits sont capables de trouver pour se blesser.

En voilà la liste

CONSEILS DE SÉCURITÉ

Une vidéo de rappels pour les parents et les enfants d’un certain âge :

   

Les numéros de téléphone pour appeler des secours doivent être placés près du combiné téléphonique :

Le 15, le 18 …

Une carte telle que présentée dans la vidéo ci-dessus peut-être pré remplie.

Appel-Secours

Vous devez avoir immédiatement disponibles, et visible par tous

Les numéros de téléphone de votre médecin, de SOS médecin, des hôpitaux les plus proches.

La liste des conseils

Défenestration

Ne pas laisser d’objets sous les fenêtres qui permettent à un enfant d’y accéder.

N’oubliez pas qu’un enfant à partir d’un certain âge peut de lui-même déplacer une chaise ou tout autre objet.

Faites poser, s’il y a un risque, un limiteur d’ouverture de fenêtre, ou équiper le dispositif d’ouverture d’une serrure.

Bien entendu, les balcons et portes fenêtres doivent rester inaccessibles.

Chutes diverses

Dans les escaliers, les couloirs, ainsi que dans toutes les pièces, ramassez immédiatement les objets qui trainent et sur lesquels on pourrait marcher par mégarde. Ces types d’accident ne concernent d’ailleurs pas que les enfants.

Ne l’abandonnez pas sur la table à langer.

Attachez le correctement sur sa chaise-haute.

Mettez hors de vue et d’atteinte tous les briquets et boites d’allumettes.

Installez des barrières de sécurité, en haut et en bas des escaliers.

Suffocation

Placez hors de portée les sacs plastiques que vous utilisez : Sacs poubelle, sacs de protection des vêtements qui reviennent du pressing, par exemple.

N’oubliez pas que chez le tout petit, n’importe quel produit, comestible ou non, est susceptible de conduire à la suffocation, s’il en ingère une trop grande quantité à la fois. Surveiller attentivement bébé pendant tout son repas n’est pas une précaution superflue.

Brûlures

Interdisez l’accès à la cuisine quand vous n’y êtes pas, et limitez-le quand vous cuisinez.

Les cheminées, s’il y en a doivent être munies de protections, qu’elles soient ou non utilisées.

Pour les plus petits, vous pouvez installer une barrière de sécurité à l’entrée de la cuisine.

Les petits enfants adorent toucher les boutons de la cuisinière à gaz, ne l’oubliez pas.

Ne laissez pas les poignées des casseroles dépasser sur le devant de la cuisinière : tournez-les vers le centre. Si possible, utilisez les brûleurs les plus éloignés.

Risques-de-Brulures

Équipez vos prises électriques de caches pour éviter que l’enfant s’électrocute en y introduisant un objet. Ne laissez pas trainer les prolongateurs électriques inutilisés.

Risques-Accidents-Electriques

Débranchez les appareils non utilisés.

Empoisonnement

Conservez tous les médicaments dans une armoire fermée (et pas seulement fermant) à clé.

Et, ne les laissez pas trainer si vous ne les prenez pas tout de suite. Il n’y a rien qui ressemble plus à un bonbon, pour un tout petit, qu’un médicament.

Rangez hors de portée et fermés tous les produits ménagers et cosmétiques que vous utilisez.

Risques-Produits-Menagers

Coupures

Que ce soit dans la cuisine ou dans toute autre pièce, veillez à ne pas laisser en vue des objets coupants ou perçants (couteaux, ciseaux, aiguilles à tricoter …).

Divers

Risques

Les pièces interdites doivent être fermées à clé, et la clé rendue non accessible.

Enlevez les clés des armoires, en commençant par les portes basses qu’affectionnent les plus jeunes.

Ne laissez pas des objets sur les tables, commodes, que l’enfant peut faire tomber sur lui, comme par exemple, une statue ou un pot de fleurs.

Evitez de les laisser seuls dans une pièce avec votre chien ou votre chat.

Chocs divers

Bébé, qui se promène à quatre pattes, va se passer sous les tables, sous les chaises, et bien sûr, se relever à ce moment là. Boom, bobo. Si vous ne pouvez éliminer ce risque, il ne vous reste qu’à bien surveiller l’enfant pour empêcher l’approche de ces lieux dangereux.

Les tables basses, et certains meubles présentent des coins pouvant blesser gravement l’enfant en cas de choc. Pour y remédier, on peut adapter aux coins de tables des protections vendues dans le commerce, qui atténueront les chocs.

Risques d’incendie

Quand on fait le tour de la maison pour détecter les lieux dangereux, on pense rarement aux risques d’incendie. Des cheminées non ramonées, des chauffages placées trop près de lits ou de rideaux, des lignes électriques en surcharge, des rallonges qui courent sous les tapis …

Un extincteur, non obligatoire, peut se révéler utile.

Un détecteur de fumées deviendra obligatoire après le 10 Mars 2015.

Risque de noyade

Interdisez tous les accès à tous les endroits où un enfant peut se noyer. Souvenez-vous qu’il n’est pas nécessaire qu’il y ait une profondeur d’eau importante pour qu’un accident survienne.

Il peut se noyer dans quelques centimètres d’eau, si vous le laissez seul dans la baignoire.

Choisir un Babyphone pour Bébé
Choisir une Remorque Vélo pour Transporter Bébé