Sécurité du lit de son enfant

Ce qui suit devrait être lu par toutes les personnes amenées à coucher un petit enfant dans un lit, afin de lui assurer un maximum de sécurité.

La sécurité du lit enfant n’est pas prise à la légère par les autorités médicales sanitaires et réglementaires qui informent le public pour faire adopter de bonnes pratiques.

Les conseils suivants concernant la sécurité des lits bébé sont en partie tirés de publications du CHRU de Montpellier et de L’institut de Veille Sanitaire.

Liste des conseils

1 Pour dormir, le bébé ne doit pas être couché sur le ventre.
Dormir sur le dos lui permet de bien respirer, et le couchage sur le côté n’est pas aussi sécurisant.

2 Interdire les oreillers, couettes, couvertures, et tous les accessoires inutiles.
Un matelas ferme, éventuellement recouvert par un drap peut être utilisé.

Ce matelas doit avoir des dimensions adaptées à celles du lit.

Seule ressource sûre : la turbulette ou gigoteuse adaptée à la saison et à la taille du bébé.

Enlevez les peluches et tous les jouets du lit.

Interdisez aux animaux l’accès de la chambre d’enfant.

3 Ne pas utiliser de Cale Bébé ni de Tours de Lits.
La Consumer Product Safety Commission (CPSC) américaine demande aux parents et aux auxiliaires médicaux de cesser d’utiliser des Cale Bébé car ils menacent leur sécurité.

L’article US: Stop using baby sleep devices, U.S. tells parents

4 La chambre doit être aérée chaque jour.
Aérer la chambre tous les jours, et particulièrement en hivers, période ou l’on a souvent tendance à garder les fenêtres fermées pour conserver la chaleur à l’intérieur.

5 Eviter l’hyperthermie
Essayer de conserver la température de la chambre à 19°.

Si ce n’est pas possible, adaptez les vêtements de nuit du bébé.

Evitez de le laisser dormir à proximité d’un appareil de chauffage.

Surtout pas de couverture.

6 Le bébé ne doit pas dormir dans un lit adulte,
et le partage du lit avec ses parents est considéré comme étant dangereux pour l’enfant, mais vous pouvez placer son lit dans votre chambre si vous le souhaitez. Pour la sécurité du bébé, ce serait même recommandé.

De même, il ne convient pas de partager la couche de votre bébé avec d’autres enfants.

Enfin, les coucher sur des fauteuils ou sur un canapé est à déconseiller.

7 En cas d’utilisation d’un lit parapluie, ne jamais ajouter de matelas supplémentaire.
Celui, très fin, livré avec le lit parapluie (Modèle agréé) assure la meilleure sécurité, et il faut éviter de le remplacer ou d’en ajouter un second.

8 Le Siège Auto ne doit pas servir de couchage d’appoint.

9 Evitez les coussins Anti-Plagiocéphalie (Anti tête plate)

Les Normes Françaises

La plupart des lits enfant répondent maintenant à des normes de sécurité imposées par le législateur. Il est peu important de connaître exactement ce que recouvre chaque norme, mais il convient de s’assurer que le lit ou l’accessoire utilisé les respecte.

A titre d’exemple, nous trouverons

NF EN 716-1+A1 Février 2013 Meubles – Lits à nacelle fixes et pliants à usage domestique pour enfants – Partie 1 : exigences de sécurité.

NF EN 1130-1 Mai 1996 Meubles – Berceaux à usage domestique – Partie 1 : exigences de sécurité.

NF EN 1466 +A1 Février 2008 Couffins et articles similaires

NF EN 12227 Décembre 2010 Parcs à usage domestique

Ou encore :

Décret n° 95-949 du 25 août 1995 modifié relatif à la prévention des risques résultant de l’usage des lits superposés destinés à être utilisés dans les lieux domestiques ou en collectivités.
Et

Avis du 15 janvier 2013 relatif à l’application du décret n° 95-949 du 25 août 1995 relatif à la prévention des risques résultant de l’usage des lits superposés destinés à être utilisés dans les lieux domestiques ou en collectivités.

Nous pouvons également citer les recommandations de la Commission de la Sécurité des Consommateurs relative à la sécurité du lit enfant.

C’est beau un bébé insouciant, vulnérable, sans défense qui dépend de vous pour sa sécurité.

Choisir un Babyphone pour Bébé
Choisir une Remorque Vélo pour Transporter Bébé